Incremental Up House

SUD soutient Incremental Up House… des maisons durables et solidaires au Cambodge, à 2000$.. Concours international d’architecture lancé fin 2012 : «Cambodian sustainable Housing », organisé par l’association à but non lucratif “Building Trust International”, en collaboration avec les O.N.G. Habitat for Humanity et Karuna Cambodia. Objectif : une maison facile à construire, écologique et adaptée aux inondations pour moins de 2000 $, pour les quartiers défavorisés de la périphérie de Phnom Penh. Lauréat du concours, le projet Incremental Up House s’appuie sur les principes fondateurs des constructions vernaculaires observées in situ. Le prototype s’appuie sur la maison traditionnelle cambodgienne, qui s’agrandit suivant l’évolution de la famille: Incremental Up House est une maison évolutive qui peut s’agrandir à moindre frais. En 2013, création de l’association à but non lucratif, le 4D°, laboratoire d’expérimentation (http://4eme- degre.tumblr.com) regroupant huit personnes : designers, architectes, ingénieurs. 4D° à pour vocation de proposer des projets responsables, qui vont à l’encontre de la rentabilité à courts termes tout en incorporant un maximum d’acteurs, et en premier lieu les habitants. Les principes de l’échange et l’observation sont les composantes nécessaires à la constitution de territoires soutenables. Incremental House serait un prototype qui permettrait de questionner l’habitat Cambodgien traditionnel au regard des nécessités actuelles. Lancement du chantier de la première maison : été 2014.

Le but de ce concours était de proposer des solutions d’habitats permettant d’améliorer les conditions de vie des habitants en périphéries des grandes villes cambodgiennes à moindre frais de manière raisonnée. Le concept de la maison repose sur plusieurs éléments:

1: la participation des habitants dans le processus de construction de la maison;

2: la répondre à un besoin de logements salubres en périphérie de Phnom Penh;

3: la recherche d’une qualité de conception architecturale du prototype qui s’appuie sur l’étude de l’évolution de l’habitat traditionnel cambodgien;

4: l’amélioration des conditions de vie évidemment, mais également la recherche d’un impact social, économique et environnemental à plus grande échelle;

5: la création d’un processus de projet plutôt qu’un projet prédéterminé afin de créer un échange qui permette à tous d’acquérir un enseignement. Aujourd’hui, nous souhaiterions construire ce prototype lauréat dans la périphérie de Phnom Penh. Plus que la construction d’un prototype, nous souhaiterions mettre en place des méthodes qui permettraient au plus grand nombre de s’approprier les processus de fabrication d’habitats contemporains au regard de l’habitat traditionnel cambodgien. Construire ce prototype à moins de 2000$ avec les habitants nous permettrait de travailler à un échange qui participera à l’élaboration d’un manuel d’auto- construction induit de la démarche générale. 

Le prototype est composé des éléments suivants : Une surface habitable (composée de deux pièces fermées à l’étage et d’une surface évolutive au rdc) couplée à un noyau servant (où sont concentrés les éléments humides de la maison, à savoir, wc, douche, cuisine et réservoir d’eaux de pluie). Cet ensemble, nous l’estimons à environ 1885$. Le prototype prend en compte la possibilité de personnalisation de la part de habitant que l’on a entrevu dans les villages. Le noyau humide participe à la récupération des eaux de pluie. C’est en ce sens que nous entrevoyons un projet à plus large échelle. Ce «Water Core» permet de jouer sur les temporalité des deux saisons afin de diminuer au maximum l’impact des prélèvements d’eau dans les nappes phréatiques tout au long de l’année. Mais le prototype ne s’arrête pas là. Le principal intérêt de Incremental House est la volonté de doubler la maison pour un prix inférieur à la construction d’une seconde maison. Ainsi la maison évolue avec une seconde surface habitable qui ne coûte elle que 1040$. C’est à dire que deux maisons ne coûtent pas 3770$ mais 2925$ Nous souhaiterions donc fabriquer ce prototype évolutif avec la communauté locale de la périphérie de Phnom Penh afin de pouvoir mettre en place des stratégies avec les habitants afin de proposer un modèle pour les travailleurs migrants de la région de Siem Reap. Les matériaux employés seront principalement le bambou, la brique, du béton et encore … du bambou ! Très peu de bois car le Cambodge connaît une déforestation accrue. La construction sera ensuite poursuivie par la création d’un manuel de construction traduit, en anglais et en cambodgien, qui présentera la démarche et le story board constructif permettant à tout à chacun de construire une maison évolutive sur les bases de constructions vernaculaires Cambodgiennes. Nous estimons cette publication aux alentours de 1500$. 

Incremental Up House
Incremental Up House -
Incremental Up House -
Incremental Up House -

partager